SEMAINE POUR UN XXIe SIÈCLE PAYSAN

Dans le cadre de son programme de travail de 2018, le Grappe organise au cours de la semaine du 14 au 17 novembre, un cycle de rencontres et conférences-débats centrées sur la problématique de l’agriculture, de l’alimentation et de la renaissance paysanne.
L’objectif en perspective est de favoriser l’émergence d’un réseau associatif wallon pour la renaissance de la paysannerie et du milieu rural.

Altermondes fr.calameo.com

Pour ce faire, nous avons obtenu le concours de Silvia Pérez-Vitoria, une personnalité engagée de longue date dans la critique de l’agriculture industrielle et le combat du monde paysan pour se réapproprier le rôle que la « modernité » lui a ravi.
L’ouvrage qu’elle a publié en 2015 « Manifeste pour un XXIe siècle paysan » chez Actes Sud analyse sans concession le désastre écologique et social qui envahit la planète et dénonce la déraison de la fuite en avant dans la high Tech et l’imposture de la soi-disant vocation de l’agriculture européenne à nourrir le monde, alors qu’elle contribue à l’affamer.
Mais surtout, Silvia Pérez-Vitoria propose dans ce livre percutant, à partir des initiatives de terrain qui se multiplient depuis quelques
années, de rendre à l’agriculture paysanne ses lettres de noblesse. Partout dans le monde mais aussi chez nous. Elle met en évidence la
force sociale organisée la plus importante à l’échelle mondiale qu’est la Via Campesina et appelle à la reconnaissance de la place centrale qui devrait revenir à la paysannerie, en ce compris dans nos pays européens sur-industrialisés.

Programme semaine du 14 au 17 novembre

Présentation du livre par Fabien Gaveau

Introduction au livre de Silvia Perez Vitoria